Histoire des jouets

Calendrier de l’Avent, jour 21 : Une petite histoire des jouets 🎁

Comme nous l’avons vu au jour 9 du calendrier de l’Avent, les fêtes de fin d’année naissent chez les Romains durant la période de l’Antiquité. C’est en effet durant les saturnales, fête du solstice d’hiver, qu’il était coutume d’offrir des étrennes. Celles-ci, données en l’honneur de la déesse Strenia ou Strena, prodiguaient chance, force et vigueur pour la nouvelle année (le mot étrenne vient du mot latin estrenae, qui découle du nom de cette déesse). Quant à eux, les jouets étaient investis d’une force symbolique similaire : réservés aux enfants, ils leur assuraient une protection en éloignant les esprits malveillants. Durant l’ancien régime, en Europe, la confection de jouets était l’affaire d’artisans spécialisés : poupetiers, bibelotiers, tourneurs sur bois et potiers se partageaient ce marché ludique !

Les jouets : objets indissociables des fêtes de Noël !

Au XIXe siècle, les valeurs bourgeoises victoriennes prédominent socialement, ce qui implique notamment un renforcement des liens entre parents et enfants. N’étant plus qu’une fête religieuse, Noël devient alors synonyme de rassemblements familiaux où les cadeaux et les jouets, pour les plus fortunés, sont au cœur de l’événement. Flairant la bonne affaire, les grands magasins, qui émergent dès lors dans les capitales européennes et nord-américaines, publient à grand tirage des catalogues contenant mille idées d’étrennes et de jouets à offrir. À ce moment, les jouets préparent les enfants aux tâches qui leur incomberont à l’âge adulte : les poupées et les maisons miniatures permettent aux jeunes filles de s’initier à la vie maternelle et domestique, tandis que les trains, chevaux de bois et soldats de plomb instruisent les garçons sur les avancées techniques et les arts stratégiques de la guerre.

Des jouets intemporels… et d’autres reflétant les climats sociaux

Si certains jouets comme les billes, les hochets, les figurines ou les poupées demeurent intemporels, d’autres émergent en reflétant les climats sociaux, culturels ou politiques ambiants. Avec les années d’après-guerre, sont développés les jouets liés aux arts ménagers (électroménagers miniatures), au monde de l’automobile (voitures à pédalier ou « boîtes à savon ») ou au contexte militaire de la guerre froide (poupée virile GI Joe). Puis, la production de jouets se mondialise avec la montée en popularité des films de Walt Disney, de Marvel ou de Star Wars (reproductions du vaisseau Faucon Millenium). Dans les années 1990, les jeux vidéo font une entrée fracassante sur le marché… et vous connaissez la suite !

Et vous, quels jouets ont bercé votre enfance ?

Voici quelques liens pour en savoir plus :

Pour connaître l’histoire des pères Noël, voir la capsule du jour 9 de notre calendrier de l’Avent : https://www.histoiresillery.org/calendrier-de-lavent-jour-9-%f0%9f%8e%81/

Album « Le monde des jouets » créé à partir des collections du Musée de la civilisation : https://collections.mcq.org/carnets/le-monde-des-jouets

Une exposition « C’est en jouant que l’on devient grand » au Pôle culturel du Monastère des Ursulines (à visiter à la réouverture 😉) :

https://www.polecultureldesursulines.ca/exposition-jouant-grand/

https://www.journaldequebec.com/2019/11/22/jouez-chez-les-ursulines


Demain, nous vous offrirons un nouveau cadeau. Restez à l’affût !

Vous souhaitez continuer de retrouver l’actualité  ? Consultez notre section « nouvelles » !
Vous aimeriez interagir avec nous ? Consultez notre page Facebook !
Joyeuses Fêtes !

Évènements à venir