Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
search_left
PPU de Sillery : Bris de promesse de la Ville de Québec

Québec, le 9 décembre 2015 – L’Alliance pour la sauvegarde du Site patrimonial de Sillery (ASSPS) dénonce le bris de la promesse faite à la population par Mme Julie Lemieux, vice-présidente de la Ville de Québec, de revenir présenter aux citoyens le Plan particulier d’urbanisme (PPU) de Sillery avant son adoption.

« Mme Lemieux a dit qu’elle serait à l’écoute des citoyens. Elle a promis publiquement de revenir présenter aux citoyens un document plus fini (et non définitif) du PPU de Sillery avant son adoption. Elle doit le faire. C’est une question d’éthique et de respect envers la population, » s’insurge M. Louis Vallée, président de la Société d’histoire de Sillery. Il rappelle que plus de 700 personnes se sont déplacées pour venir assister aux consultations, prendre la parole et déposer un mémoire. « Le PPU de Sillery serait adopté le 21 décembre en catimini durant le temps des fêtes alors que les citoyens sont affairés à préparer les festivités familiales. C’est inacceptable. Nous espérons que la Ministre de la culture saura résister à la Ville qui nous apparaît à la remorque d’intérêts privés, » s’indigne Pierre Vagneux, président de la Coalition pour l’arrondissement historique de Sillery.

« Nous avons proposé un magnifique projet de développement touristique appelé De Cap en Cap www.decapencap.org , élaboré avec des experts, et dont les retombées économiques potentielles ont été évaluées à environ 200 millions$/an. Le Devoir l’a qualifié de fascinant, la Commission de la capitale nationale du Québec de démarche prometteuse et le Secrétariat de la Capitale nationale d'un projet présentant un potentiel intéressant pour la région.  Des joueurs importants de l’industrie touristiques ont donné leur appui. Or, Mme Lemieux a décliné toute demande de rencontre individuelle. Est-ce ça, être à l’écoute?, » dénonce Mme Johanne Elsener, présidente d’Héritage Québec.

Rappelons que, le 19 juin 2015, sur les ondes de Radio-Canada, la Ville de Québec a annoncé officiellement qu'elle reviendra à l'automne avec une nouvelle version de son projet (de PPU de Sillery) https://youtu.be/Z8Nvu5zA6_Y. La vice-présidente du comité exécutif de la Ville, Julie Lemieux, a dit que la Ville sera à l'écoute des citoyens. « Évidemment qu'on va peaufiner certains aspects. On va travailler là-dessus pendant l'été puis on va revenir à la rentrée avec un document plus fini qu'on représentera aux citoyens », a-t-elle affirmé.

 -30-

Membres de l’Alliance pour la sauvegarde du Site patrimonial de Sillery (ASSPS) :

Coalition pour l’arrondissement historique de Sillery

Pierre Vagneux

pierre.vagneux@ccapcable.com    www.sillery-joyau.ca

 

Société d’histoire de Sillery

Louis Vallée président

Cell. 418-264-9068

vallelouis@me.com                       www.histoiresillery.org

 

Héritage Québec

Johanne Elsener, présidente

Tél. 418-651-0505

Cell. 418-670-8580

jelsener@live.ca                          www.decapencap.org

 

Comité pour une densification respectueuse

Michel Fournier

gagfou@videotron.ca                   densificationrespectueuse.weebly.com

 

Jardin communautaire de Sillery

Jozé Marcotte

jozemarcotte@gmail.com

 

Comité des résidents du Vieux Sillery

Fabienne Barnard

fabienne.barnard@gmail.com          facebook.com/ComitedescitoyensVieuxSillery

 

Comité pour la sauvegarde de l’aréna Jacques-Côté

Sébastien Thériault                       thecounselorsmusic@yahoo.com

Site patrimonial de Sillery/Projets domiciliaires
Le 8 mars 2015, la Société d’histoire de Sillery, en collaboration avec la Coalition pour l’arrondissement historique de Sillery, a tenu une rencontre citoyenne afin d’informer la population à propos des projets domiciliaires visant le Site patrimonial de Sillery.

Voyez ci-contre les détails présentés ce jour-là.

Détails présentés le 8 mars 2015
Québec, capitale du tourisme

Coalition Héritage Québec

Société d’histoire de Sillery

Communiqué – Pour diffusion immédiate

 

Une nouvelle vision de développement touristique qui aiderait le Québec à sortir de l’austérité

 

Québec - le 19 février 2015. Héritage Québec et la Société d’histoire de Sillery présentent une vision de bonification de l’offre touristique culturelle de Québec qui pourrait permettre de générer à terme des retombées économiques de l’ordre de 200 millions$ par année et la création d’environ 2 000 emplois. Dans une modélisation sur plusieurs années, le développement touristique s’avèrerait beaucoup plus rentable à long terme pour la société québécoise que le développement résidentiel de sites patrimoniaux.

 

«Le gouvernement du Québec se doit de saisir cette opportunité unique de sortir le Québec de l’austérité et de créer de la richesse,» soutiennent d’une même voix Mme Johanne Elsener, présidente d’Héritage Québec et M. Louis Vallée, président de la Société d’histoire de Sillery.

 

À Québec, les touristes culturels étrangers génèrent environ 54% des retombées économiques soit près de 800 millions$ par an. Ces touristes sont principalement attirés par les sites patrimoniaux. Pour profiter de l’expansion du marché culturel mondial, l’industrie touristique de la Capitale doit développer un plus grand nombre de produits associés au patrimoine. «Les touristes culturels étrangers apportent de l’argent «neuf» dans l’économie québécoise. À ce titre, ils sont extrêmement importants pour la richesse collective,» ajoute Mme Johanne Elsener.

 

L’analyse du territoire allant du Vieux-Québec au Vieux Cap-Rouge borné au nord par l’axe historique Grande Allée/chemin Saint-Louis et au sud par le fleuve Saint-Laurent porte à croire qu’il y a suffisamment de sites patrimoniaux et touristiques d’intérêt pour prolonger le séjour des touristes étrangers d’une nuitée. Le Site patrimonial de Sillery en compte plusieurs à lui seul. Par ailleurs, le déplacement des touristes vers l’ouest de la ville permettrait d’augmenter l’affluence aux commerces des rues Cartier, Maguire et Saint-Félix.

 

Pour information :

Johanne Elsener, présidente

Héritage Québec

Tél : 418-651-0505, Cell. : 418-670-8580, Courriel : jelsener@live.ca

Numérisation de photos anciennes de Sillery

Québec, le 2 mars 2014 - Au fil des années et des recherches, la Société d’histoire de Sillery a pu constater que les photos, anciennes et actuelles des lieux, personnages, activités et bâtiments importants de Sillery sont très rares. Même les archives de la Ville de Québec, qui ont repris celles de l’ancienne Ville de Québec, ont très peu de documents photos concernant Sillery. Si des chercheurs ont besoin de photos, il faut donc s’adresser aux archives privées et à la Bibliothèque et archives nationales (BAnQ) et à la Bibliothèque et Archives Canada (BAC).

      Pour contrer ce manque important de photographies, le conseil d’administration de la Société d’histoire de Sillery a décidé d’entreprendre un important chantier visant à se constituer une banque photographique, ancienne et actuelle sur Sillery. Nous faisons donc un appel à tous afin de nous apporter les photos qui sont en leur possession. Nous pourrons alors les numériser afin de constituer une banque numérique de photographies. Celle-ci s’ajoutera à notre bibliothèque, qui est elle aussi consultable par tous.

     Afin de mener à bien ce chantier, nous avons eu l’aide précieuse de deux partenaires :

  • La Caisse populaire Sillery-Saint-Louis-de-France nous a accordé une subvention de 3000 $ afin d’acheter le matériel nécessaire au projet de numérisation. Nous pourrons donc, grâce à cette subvention du Fonds d’aide au développement du milieu acheter le matériel manquant.
  • Un généreux donateur, la compagnie Gestar dirigée par monsieur Michel Roberge, nous a donné des numériseurs de bureau et portables, ordinateurs de bureau et autres matériels informatiques nous permettant de numériser, mais aussi de monter un laboratoire de consultation photographique dans nos locaux. Nous tenons à remercier ces deux généreux donateurs.

     Maintenant que nous avons le matériel nécessaire, nous vous invitons à nous prêter vos photos afin que nous les numérisions. Nous pourrons ainsi constituer notre banque photographique numérique qui pourra être consultée par tous. Une fois numérisées, les photographies, plans et dessins vous seront remis (à moins que vous vouliez en faire don à la Société d’histoire de Sillery) et si vous le désirez, pourront être transférés sur disque ou clé USB.

    Pour numérisation, nos bureaux sont ouverts du mardi au jeudi, de 10 h à 15 h 30. Un bénévole, François Gagné, technicien en documentation, sera présent pour effectuer le travail.

Merci de nous aider à reconstituer l’histoire photographique de Sillery.

J.-Louis Vallée, président

Mémoires déposés par la SHS
Mémoire portant sur le site patrimonial de Sillery, produit pour être déposé dans le cadre de la consultation publique du printemps 2013 (mots-clés : terrains conventuels, Bergerville, Nolansville, promoteurs immobiliers, Kilmarnock)
Texte sommaire du mémoire tel que présenté verbalement par la SHS le 27 mars 2013, devant le Conseil du patrimoine culturel du Québec.
Mémoire déposé par Nicole Dorion-Poussart en mars 2013 dans le cadre de la consultation publique menée par le Conseil du patrimoine culturel du Québec. Mme Poussart est membre de la SHS.
Préservation du site de l'église anglicane St-Michael - Pétition de 761 noms
Québec, 14 mai 2013 – Une pétition pour la préservation du site de l’église anglicane St Michael a été  déposée le 13 mai lors de la séance du Conseil d’arrondissement de Ste-Foy-Sillery-Cap-Rouge. Cette pétition, qui inclut un total de 761 signatures, a été initiée conjointement par la Société d’histoire de Sillery et un groupe de citoyens de Québec.

La pétition demande à la Ville de Québec de ne pas procéder au changement de zonage du terrain de l’église St Michael, actuellement zoné institutionnel, et de ne pas autoriser de nouvelles constructions ou de modifications à la volumétrie des bâtiments actuels.

La Société d’histoire de Sillery veut poursuivre les démarches amorcées en 1994 par l’ancienne ville de Sillery qui avait émis un règlement déclarant le site de l’église St Michael « Zone à protéger » et qui envisageait de procéder à sa citation comme « site du patrimoine ».

Elle ne s’oppose pas à la vente par le diocèse des deux bâtiments (salle paroissiale et presbytère) et du terrain adjacent mais croit qu’il est possible de trouver d’autres usages aux bâtiments existants, qui pourraient être revitalisés et rentabilisés sans construire de nouveaux bâtiments sur le site.

Selon J.-Louis Vallée, président de la Société d’histoire de Sillery, « La construction sur ce terrain de faible superficie porterait atteinte à l’intégrité de l’ensemble patrimonial, au caractère architectural, au cachet historique et paysager et au respect des vues, tant au niveau du Chemin St-Louis que de la rue de Bergerville. »  

La préservation du site St Michael s’inscrit dans la même démarche que celles qui visent à classer le Chemin St-Louis comme bien patrimonial (Coalition Héritage Québec) et à inclure le côté nord du chemin Saint-Louis dans le site patrimonial de Sillery (Société d’histoire de Sillery).

- 30 -
Source : Société d’Histoire de Sillery

Pour informations ou entrevues : Jean-Louis Vallée, Président de la Société d’Histoire de Sillery,
(418) 264-9068 ou jlvallee@cec.montmagny.qc.ca
Dossiers patrimoniaux
La Société s'intéresse à certains dossiers, tel celui de la reconnaissance de l'Arrondissement historique de Sillery. Pour en entendre parler ou vous joindre aux comités qui s'en occupent, contactez-nous.
Québec, capitale du tourisme

Voyez les explications données lors de la conférence de presse du 19 février 2015 en cliquant ici.

Positionnements passés de la SHS
Lettre au maire Régis Labeaume pour manifester des inquiétudes face aux projets immobiliers dans le district (mots-clés : patrimoine, arbres, arrondissement historique, cimetière, récréotouristique)
Demande du comité des arbres de Ste-Foy-Sillery à l'effet de décréter un arrondissement historique et naturel (mots-clés : arrondissement historique, pétition, récréotouristique, durable, paysage, domaine)
© 2013
Créer un site avec WebSelf